Nous contacter

Ouagadougou

10 BP 344 Ouagadougou 10 BURKINA FASO : 1200 logements

Tél. : (+226) 25 36 15 25

Fax : (+226) 25 36 16 41

E-mail : info@rams-burkina.org 

Bobo-Dioulasso

BP 792 Bobo-Dioulasso

Tél : (+226) 20 97 75 65

E-mail : ramsbobo@fasonet.bf

Compteur de visites

 

Le Réseau d’appui aux mutuelles de santé du Burkina Faso (RAMS/BF) a organisé, du 12 au 14 mars 2012, à Ouagadougou, un atelier de formation sur l’élaboration du plan stratégique de plaidoyer

La faible qualité de l’offre de soins, notamment l’indisponibilité des médicaments, est une contrainte à laquelle fait face les mutuelles de santé. Pour favoriser un meilleur accès des mutualistes aux médicaments, un atelier de formation sur l’élaboration du plan stratégique de plaidoyer pour la disponibilité et l’accessibilité des Médicaments essentiels génériques (MEG) dans les centres de santé conventionnés avec les mutuelles de santé a été organisé du 12 au 14 mars 2012 à Ouagadougou.Retour ligne manuel

 " En 2010, nous avons mené une étude sur la disponibilité des médicaments dans les formations sanitaires. Suite aux dysfonctionnements constatés dans les procédures d’approvisionnement des dépôts des MEG, à la gestion des stocks etc., nous avons convenu de mener une action de plaidoyer pour amener les décideurs à opérer un changement sur la problématique des MEG ", a expliqué le secrétaire exécutif du RAMS/BF, Patrice Pamousso. Selon M. Pamousso, l’objectif de cette formation est de renforcer aussi les capacités des membres du groupe de plaidoyer sur les techniques de plaidoyer et d’élaborer un plan stratégique de plaidoyer sur l’accès et la disponibilité des MEG dans les formations sanitaires du Burkina. Initiée par le RAMS/ BF et les membres du groupe de plaidoyer, elle a réuni seize participants de différentes mutuelles du Burkina. Ils ont été outillé sur les techniques, les objectifs d’un plaidoyer et les stratégies d’élaboration d’une campagne de plaidoyer axée sur les MEG.Retour ligne manuel

" Cette formation est la bienvenue dans la mesure où elle a été axée sur la communication, les techniques pour amener les décideurs à prendre une décision en faveur de l’accessibilité des populations aux MEG ", a indiqué, le formateur en technique de plaidoyer, Pierre Sédogo. Pour la chargée de la gestion et du suivi du RAMS/BF, Aïssata Soulama, Cette formation lui a permis de comprendre et de maîtriser les différentes étapes d’élaboration du plan stratégique de plaidoyer pour le bien-être des patients. A cet effet, M. Pamousso a précisé qu’une semaine de plaidoyer sera organisée en mai 2012 afin d’attirer l’attention des décideurs sur la problématique de l’accès des populations aux MEG. Créé en 2005, le groupe de plaidoyer est un groupement d’organisations de la société civile qui s’est fixé comme mission de faire la promotion des mutuelles de santé au Burkina et d’œuvrer pour l’accessibilité des populations aux soins de santé.Retour ligne manuel

Abdel Aziz NABALOUM

Sidwaya

(Stagiaire)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Copyright © RAMS-BURKINA 2016