Nous contacter

Ouagadougou

10 BP 344 Ouagadougou 10 BURKINA FASO : 1200 logements

Tél. : (+226) 25 36 15 25

Fax : (+226) 25 36 16 41

E-mail : info@rams-burkina.org 

Bobo-Dioulasso

BP 792 Bobo-Dioulasso

Tél : (+226) 20 97 75 65

E-mail : ramsbobo@fasonet.bf

Compteur de visites

 

 

Le Réseau d’appui aux mutuelles de santé au Burkina Faso (RAMS-BF) a œuvré à la mise en place de la Mutuelle de santé« Laafi baoré » (MSU/LB) au profit de la ville de Ouagadougou.

La Mutuelle de santé urbaine « Laafi baoré » (MSU/LB) est une association a but non lucratif, fondée en 2006 dont le siège est basé à Ouagadougou.

Au cours d’une conférence, le 6 septembre 2006, les responsables de la MSU/LB ont souligné que leur objectif est de faciliter l’accès de ses membres à des soins de santé de qualité à moindre coût. La Mutuelle de santé urbaine « Laafi baoré » compte huit (8) organisations membres constitués de sections. Les quatre premières sections sont : la Mutuelle femmes et développement (MUFEDE), la Confédération nationale des travailleurs du Burkina (CNTB), la Caisse baïtoul et l’Association des garagistes du Kadiogo (AGK).

A ces quatre associations, s’ajoutent l’association des entrepreneurs soudeurs du Kadiogo (AESK), Hage industries, l’Association des couturières « SENIMI » et l’Association des professionnels des engins à deux roues (APMERO). Entre autres conditions pour adhérer à la MSU/LB, il faut « être résidant permanent dans la ville de Ouagadougou, payer un droit d’adhésion de 25 000 F CFA/famille, payer la cotisation de 800 F CFA/personne/mois, soit 26,66 F CFA/personne/jour... ».

Pour être pris en charge par la MSU/LB, ses responsables exigent d’ »être à jour de ses cotisations, accepter d’être pris en charge au taux de 70% ». Ils notent que « les prises en charge des prestations sont conditionnées par le règlement au comptant aux structures sanitaires d’un ticket modérateur de 30% par le mutualiste ». La rencontre qui a eu pour participants essentiels les agents de santé, vise la signature d’un accord avec plus d’une vingtaine de centres de santé de la ville de Ouagadougou avec la Mutuelle de santé urbaine « Laafi baoré ».

La MSU/LB a été mise sur pied grâce à l’appui du Réseau d’appui aux mutuelles de santé au Burkina Faso (RAMS-BF) qui est une ONG fondée en 1999. Il a pour objectif, de contribuer à la réduction de la pauvreté par la promotion et le développement des mutuelles de santé au Burkina.

La vision du RAMS/BF est « dictée par l’orientation générale, à savoir, l’accès pour tous à des soins desanté ». Le parrain de la cérémonie, le secrétaire général du ministère de la Santé, Jean Gabriel Ouango a salué l’initiative, car selon lui, il s’agit de se demander « comment allons-nous faire pour que la santésoit accessible à tous » ?,

M. Ouango a tenue à souligner qu’il n’y aura jamais de gratuité dans la santé, « même ceux qui le recommandent ne le font pas chez eux ? ». Poursuivant, le secrétaire général du ministère de la Santé a laissé entendre : « Pris individuellement, nous ne pouvons rien contre la maladie. Voilà pourquoi nous attachons un intérêt aux mutuelles de santé ».

Il a conclu : « Je souhaite que les débats soient axés sur l’identification de mesures adaptées à nos réalités afin que le ministère de la Santé puisse vous aider ».

Ali TRAORE (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

Sidwaya

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Copyright © RAMS-BURKINA 2016